Skip to navigation – Site map
Articles

Le récit semi-autobiographique comme angle d’approche de la culture des milieux de la finance en anglais de spécialité : l’exemple de Liar’s Poker

Approaching organizational culture in the world of finance through semi-autobiographical narratives: the case of Liar’s Poker
Marc Eline
p. 123-143

Abstracts

This article highlights the potential benefits to be derived for ESP research from the study of a narrative which lies halfway between FASP and an autobiography. The study focuses on Liar’s Poker (1989), a story whose author, Michael Lewis, worked as a bond salesman in the New York and London offices of Salomon Brothers in the 1980s. His literary testimony is analyzed with a view to identifying the key practices prevailing in the financial milieu of the 1980s, at a time of intensive financialization of Western economies. A study of the book brought to light a number of hypotheses regarding the nature of this culture. The hypotheses were subsequently tested with the use of a concordancer. The analysis highlights the impact which the 1980s and the related multi-faceted culture have had on the reputation of the financial community with the general public, and the need for financial institutions to actively manage their organizational culture. On the whole, Liar’s Poker allows for a better understanding of the customs and practices associated with a professional community for both ESP researchers and their student audience of professionals in the making.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on March 2018.

Outline

1. Présentation et intérêt du choix de l’ouvrage
2. Cadre théorique
2.1. Un genre hybride, entre FASP et autobiographie
2.2. L’apport des travaux des sociologues pour aborder la culture professionnelle
3. Méthodologie
4. Résultats et analyse
Conclusion

First lines

Étudier l’anglais de la finance consiste, comme pour toute variété spécialisée de l’anglais, à aller au-delà de l’approche terminologique qui permet d’appréhender les concepts du domaine, pour élargir le champ d’investigation en s’intéressant au contexte textuel et culturel propre au milieu concerné, sans négliger l’axe diachronique. La prise en compte de la double dimension langue-culture est, en effet, essentielle pour approfondir la compréhension d’un milieu et de sa culture, en ayant appréhendé la façon dont il est structuré et fonctionne ainsi que les règles qui régissent la communication et les relations entre les acteurs de ce milieu spécialisé. Maîtriser l’anglais de la finance exige donc d’être au fait de la culture et de la logique professionnelles qui prévalent dans les milieux de la finance.

C’est en nous fondant sur cette logique que nous avons envisagé de choisir comme angle d’approche le récit d’un professionnel : dans Liar’s Poker, Michael Lewis décrit ses deux ans et...

Top of page

References

Bibliographical reference

Marc Eline, « Le récit semi-autobiographique comme angle d’approche de la culture des milieux de la finance en anglais de spécialité : l’exemple de Liar’s Poker », ASp, 71 | 2017, 123-143.

Electronic reference

Marc Eline, « Le récit semi-autobiographique comme angle d’approche de la culture des milieux de la finance en anglais de spécialité : l’exemple de Liar’s Poker », ASp [Online], 71 | 2017, Online since 01 March 2018, connection on 24 October 2017. URL : http://asp.revues.org/4979 ; DOI : 10.4000/asp.4979

Top of page

About the author

Marc Eline

Marc Éline est maître de conférences en anglais économique et financier à l’Université Panthéon Assas – Paris 2. Il s’intéresse au management et au milieu bancaire. Il a travaillé pendant plus de vingt ans dans les domaines de la finance et des relations économiques internationales. marc.eline@free.fr

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • Revues.org