Navigation – Plan du site

Avant-propos

Foreword
Anthony Saber
p. 1

Texte intégral

1C’est avec plaisir que nous accueillons dans le présent numéro, coordonné par Marion Charret-Del Bove, Philippe Millot et Séverine Wozniak, des contributions issues de journées d’étude organisées à l’Université de Lyon en décembre 2015. Centré sur la thématique des milieux professionnels, ce numéro 71 atteste à nouveau de la richesse thématique de la recherche en anglais de spécialité en France, abordant des sujets aussi variés que la régulation envisagée comme domaine spécialisé, les normes et la normalisation au sein des grandes entreprises de génie civil, la collaboration entre acteurs du monde médical et enseignants au service d’actions d’enseignement ou de certification, les textes procéduraux dans le domaine de l’électronique, les stratégies de légitimation scientifique dans la communication d’entreprise, ou encore le récit semi-autobiographique comme voie d’accès aux schémas culturels au sein d’une grande banque d’affaires américaine.

2Outre deux recensions, rédigées par Jacqueline Percebois et Geneviève Bordet, une note de recherche ainsi qu'un article hors thème figurent également dans ce numéro. Elizabeth Rowley-Jolivet présente le corpus SciELF, comprenant des versions de premier jet (non encore relues ou corrigées) d’articles de recherche rédigés par des locuteurs non natifs de l’anglais. Mis en place par Anna Mauranen, de l’Université de Helsinki, ce corpus permet d’analyser la manière dont les locuteurs de dix langues différentes (dont le français) formulent leurs idées en anglais ; l’auteur présente des premiers résultats relatifs à des structures de possibilité et de permission construites autour des verbes allow, enable et permit. Christelle Klein-Scholz offre quant à elle un regard sur le lexique, le jargon et les expressions utilisées par les malades du SIDA au prisme des Tales of the City d’Armistead Maupin, qu’elle considère comme des fictions à substrat « sociétal ». L’étude de ces éléments lexicaux met en évidence l’existence d’une zone d’interface faite de savoirs disciplinaires partagés entre médecins et malades, et la présence d’une borne chronologique importante en 1996, date de l’introduction des thérapies antirétrovirales qui révolutionnèrent la prise en charge de la maladie, et induisirent également des profonds bouleversements dans la saisie lexicale des phénomènes associés à ce syndrome d’immunodéficience.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anthony Saber, « Avant-propos », ASp, 71 | 2017, 1.

Référence électronique

Anthony Saber, « Avant-propos », ASp [En ligne], 71 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2017, consulté le 19 août 2017. URL : http://asp.revues.org/4936

Haut de page

Auteur

Anthony Saber

Rédacteur en chef. anthony.saber@ens-paris-saclay.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • Revues.org