Navigation – Plan du site
Hors thème

Quelques pistes pour aborder la notion d’engagement dans les domaines de l’économie, de la finance et dans le monde de l’entreprise du point de vue de la recherche en anglais de spécialité

A few suggestions for addressing the notion of commitment in the fields of economics, finance and the corporate world from the perspective of research into specialised varieties of English
Catherine Resche
p. 107-126

Résumés

À travers une approche transversale de la notion omniprésente d’engagement en économie, en finance et dans le monde de l’entreprise, cette étude envisage divers chemins qui s’offrent au chercheur en anglais de spécialité pour appréhender les multiples facettes de la question. Dans un premier temps, les aspects linguistiques (lexicaux, puis terminologiques et néologiques) sont abordés ; l’analyse est ensuite élargie aux aspects discursifs et narratifs et de nombreux angles d’approche (stylistique, rhétorique, pragmatique, etc.) sont tour à tour évoqués, y compris des emprunts à la démarche ethnographique et à l’approche civilisationnelle. Enfin, à travers une analyse des choix linguistiques et discursifs des acteurs des milieux spécialisés, c’est aussi sur la voie d’une meilleure compréhension des communautés et milieux spécialisés et de leur culture que le linguiste est invité à s’engager.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2017.

Plan

Introduction
1. La notion d’engagement et ses manifestations en économie, en finance et dans le monde de l’entreprise
2. L’étude des aspects linguistiques : quels outils utiliser ?
2.1. Un premier aperçu d’ordre lexicologique
2.2. L’apport de l’approche terminologique et d’une veille néologique
3. L’étude des aspects discursifs : quelles perspectives proposer ?
3.1. Pragmatique, rhétorique et stylistique
3.2. L’approche par les genres de discours
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Cette étude se propose d’analyser comment la notion d’engagement se décline de multiples façons dans le domaine de l’économie au sens large du terme. Dans la mesure où cette notion est pertinente aussi bien en matière de théorie que dans ses applications pratiques, en finance ou encore dans le monde de l’entreprise, c’est résolument que nous avons choisi de rendre compte d’un large éventail de situations où les acteurs concernés sont conduits à s’engager, ou à susciter l’engagement d’autrui. Notre objet est de souligner quelles approches un chercheur en anglais de spécialité pourra mettre en œuvre pour appréhender toutes les facettes de la notion, approches qui lui permettront, à partir d’une notion transversale, mais fondamentale, de découvrir, sous un autre angle, tout un pan des discours et de la culture des domaines évoqués.

Il suffit de penser à la devise qui figure depuis 1923 sur le blason de la Bourse de Londres, Dictum meum pactum, ou aux déclarations officielles...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Resche, « Quelques pistes pour aborder la notion d’engagement dans les domaines de l’économie, de la finance et dans le monde de l’entreprise du point de vue de la recherche en anglais de spécialité  », ASp, 70 | 2016, 107-126.

Référence électronique

Catherine Resche, « Quelques pistes pour aborder la notion d’engagement dans les domaines de l’économie, de la finance et dans le monde de l’entreprise du point de vue de la recherche en anglais de spécialité  », ASp [En ligne], 70 | 2016, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 28 juin 2017. URL : http://asp.revues.org/4915 ; DOI : 10.4000/asp.4915

Haut de page

Auteur

Catherine Resche

Catherine Resche, agrégée d’anglais, est professeur des universités (Paris 2 – Panthéon-Assas), directrice de recherche au Centre de linguistique en Sorbonne (CeLiSo, Paris 4 Sorbonne) et directrice de collection (Peter Lang). Ses recherches portent sur l’anglais de l’économie (terminologie, néologie, métaphores, analyse de discours, de genre, mise en récit). Elle a publié un ouvrage en 2013 (Coll. Linguistic Insights, Peter Lang) Economic Terms and Beyond: Capitalising on the Wealth of Notions et dirigé deux ouvrages collectifs : Terminologie et domaines spécialisés : Approches plurielles (Classiques Garnier) en 2015 et La mise en récit dans les discours spécialisés (Peter Lang) en 2016. catherineresche@club-internet.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • Revues.org