Navigation – Plan du site
Recensions

Didier Carnet, Sylvia Morgan, Félicie Pastoré, L’anglais pour la santé. Exercices d’appropriation de la langue à visée professionnelle

Paris : Ellipses, 2013
Pascaline Faure
p. 173-174
Référence(s) :

Carnet, Didier, Sylvia Morgan et Félicie Pastoré. 2013. L’anglais pour la santé. Exercices d’appropriation de la langue à visée professionnelle. 3e édition. Paris : Ellipses, 374 p. ISBN : 978-2-729-88243-3.

Texte intégral

1L’anglais pour la santé. Exercices d’appropriation de la langue à visée professionnelle constitue la 3e édition d’un manuel publié en 2001. Il est destiné aux professionnels de la santé ainsi qu’aux chercheurs et étudiants en médecine francophones. Depuis, il s’est enrichi de nouveaux exercices et de fichiers audio (transcription des exercices de prononciation et explications grammaticales) accessibles via un flashcode. Cependant, la base est restée la même : vingt unités, qui reprennent, chacune, un point de grammaire, et un chapitre de synthèse, qui propose plusieurs exercices (QCM, reformulation, thèmes grammaticaux, etc.) et tâches accompagnés de leur corrigé. Chaque unité comprend des exercices formels, pour certains contextualisés, de type « thème », « exercice lacunaire » et QCM, ainsi qu’une section « Initiation à la communication », qui suggère des tâches visant à développer plus spécifiquement les compétences de communication écrite et orale à partir de situations à fort contenu professionnel (par exemple : « Vous devez présenter une communication sur […]. Rédigez le texte de votre intervention », p. 22, « Vous voyez en consultation un patient qui part en Inde. Rédigez [ses] questions ainsi que vos réponses en utilisant chaque fois un modal différent », p. 41 ou encore « On vous a demandé d’écrire un éditorial à partir des réflexions contenues dans certaines phrases de l’exercice précédent », p. 133). Cette section inclut également une aide à la prononciation à travers l’énonciation d’une ou de deux règles suivies par quelques exercices pratiques. Les corrigés intègrent des rappels grammaticaux sous la forme d’une « trousse d’urgence ».

2Les auteurs ont pris soin de sélectionner les points grammaticaux les plus pertinents pour des apprenants issus du domaine de la santé (modaux, passif, mots composés et sigles, etc.) de façon à ne pas surcharger leur mémoire avec des « règles » qui pourraient sembler inutiles. Les exercices et tâches sont systématiquement en lien avec le domaine spécialisé, ce qui favorise l’acquisition d’un vocabulaire approprié et augmente le degré d’intelligibilité des leçons de grammaire. Les exercices lacunaires sont généralement construits à partir de textes authentiques. Le recours à l’alphabet phonétique se révèle très utile même si l’éditeur semble avoir eu quelques soucis avec la police.

  • 1 Énoncé emprunté à H. Adamczewski et C. Delmas (1982 : 32).

3On pourra cependant regretter l’utilisation d’étiquettes obsolètes telles que « auxiliaires modaux » p. 37 (le terme « auxiliaire » étant jugé tantôt inutile tantôt impropre, il est plus pertinent de parler de « modaux ») ; « gérondif » p. 156 (l’étiquette ne permettant pas de prendre toute la mesure de la portée nominalisante de –ing, il est préférable de parler de « V-ing ») ; ou encore « infinitif (avec ou sans to) » p. 156 (« opposition V Ø V/V TO V » empêche d’occulter le rôle de TO dans la constitution de la relation prédicative et permet de rendre compte de sa présence dans des énoncés du type « I wanted her to » et « I am looking foward to seeing you »). Certaines valeurs de sens peuvent parfois paraître inexactes ou réductrices comme l’association de be + -ing avec « une action en cours » p. 26 (cette explication ne permet pas de rendre compte d’énoncés du type « I’m leaving tomorrow » ou « No, thank you. I’m driving », qui vient en réponse à une invitation à prendre un verre par exemple) ; de V-ing avec « une activité générale » p. 156 (« […]. She began hunting madly in her purse »1 n’est pas plus général que « She began to hunt madly in her purse ») ; ou encore « I can’t bear » présentée comme une expression « idiomatique » fonctionnant uniquement avec V-ing (p. 156) alors qu’un énoncé tel que « I can’t bear to say I love you » est parfaitement correct. En outre, la présentation linéaire des temps (p. 13-15) risque d’empêcher une bonne compréhension du prétérit dans des énoncés du type « I’d rather he came ». Le traitement de la place de l’accent tonique et de l’intonation prosodique est en revanche bienvenu. Il aurait sans doute été plus pertinent d’inclure l’unité 17, qui porte non plus sur la grammaire, mais sur le vocabulaire et notamment sur l’opposition « terme technique versus terme courant », ainsi que l’unité portant sur les préfixes et suffixes p. 243, dans un manuel de terminologie ou à la fin de l’ouvrage, même s’il est vrai que le manuel n’est pas présenté comme un livre de grammaire.

4En conclusion, L’anglais pour la santé. Exercices d’appropriation de la langue à visée professionnelle pourra être utilisé dans le cadre de l’autoformation dans la mesure où tous les exercices sont corrigés et où l’ouvrage est organisé de façon simple et uniforme, ce qui en facilite grandement l’emploi. Il sera également très utile en présentiel car son contenu viendra compléter un cours de langue spécialisée en ajoutant la composante grammaticale, fondamentale dans l’enseignement-apprentissage d’une langue seconde, à partir d’un enseignement explicite, pratique et contextualisé.

Haut de page

Bibliographie

Adamczewski, Henri & Claude Delmas. 1982. Grammaire linguistique de l’anglais. Paris : Colin.

Haut de page

Notes

1 Énoncé emprunté à H. Adamczewski et C. Delmas (1982 : 32).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pascaline Faure, « Didier Carnet, Sylvia Morgan, Félicie Pastoré, L’anglais pour la santé. Exercices d’appropriation de la langue à visée professionnelle », ASp, 66 | 2014, 173-174.

Référence électronique

Pascaline Faure, « Didier Carnet, Sylvia Morgan, Félicie Pastoré, L’anglais pour la santé. Exercices d’appropriation de la langue à visée professionnelle », ASp [En ligne], 66 | 2014, mis en ligne le 01 novembre 2014, consulté le 20 août 2017. URL : http://asp.revues.org/4561

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • Revues.org