Navigation – Plan du site
Articles

Analyse pragmatique de titres de presse écrite britannique : médiation entre pouvoir politique et lectorat

Jean-Louis Legalery
p. 61-72

Résumés

L’analyse pragmatique et sémantique de titres de une de quotidiens et hebdomadaires britanniques, depuis la victoire travailliste aux élections législatives de mai 1997 et la nomination de Tony Blair à la tête du nouveau gouvernement, conduit à considérer les rapports qui s’instaurent entre les signes linguistiques et leurs utilisateurs. Les titres de première page classent et hiérarchisent l’information. Ils sont au carrefour de deux missions contradictoires : produire un signal graphique, censé être aisément et rapidement identifiable, et fournir aux lecteurs un message significatif. La signification peut tout d’abord être liée à la taille des titres et à leur position sur la première page. Elle peut aussi être déterminée par les associations lexicales et structurelles, plus particulièrement considérées selon l’analyse fonctionnelle de Halliday. Enfin, les choix sémantiques renforcent la spécificité d’un titre. La médiation que crée le langage se fonde sur sa conception politique et sociale. À la lumière des travaux de Gumperz, Lakoff et Bourdieu, la médiation des titres de une, par le biais d’une analyse pragmatique, peut également caractériser le langage comme vecteur de pouvoir.

Haut de page

Notes de la rédaction

L’auteur de cette contribution n’a pas autorisé sa publication en ligne.

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Louis Legalery, « Analyse pragmatique de titres de presse écrite britannique : médiation entre pouvoir politique et lectorat », ASp, 35-36 | 2002, 61-72.

Référence électronique

Jean-Louis Legalery, « Analyse pragmatique de titres de presse écrite britannique : médiation entre pouvoir politique et lectorat », ASp [En ligne], 35-36 | 2002, mis en ligne le 04 août 2014, consulté le 24 mars 2017. URL : http://asp.revues.org/4479 ; DOI : 10.4000/asp.4479

Haut de page

Auteur

Jean-Louis Legalery

Jean-Louis Legalery est professeur certifié d’anglais à l’IUT de Besançon, Université de Franche-Comté. Il a été successivement rédacteur en chef du Polyglotte, supplément des Langues Modernes, de 1991 à 1995, et des Cahiers de l’APLIUT, de 1997 à 2000. Il a passé le DEA de Langue anglaise des spécialités scientifiques et techniques en 1999, auprès de l’Université de Bordeaux 2. Il travaille actuellement à la préparation d’une thèse portant sur les titres de presse anglophone. Ses centres d’intérêt sont la titrologie, la pragmatique, la linguistique systémique fonctionnelle et les actes de langage. Jean-Louis.Legalery@wanadoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • Revues.org