Navigation – Plan du site
Lexicologie/Terminologie

La terminologie comparée au service de l'enseignement en langue de spécialité en 3e cycle DEA Monnaie-Finance-Banque

Catherine Resche
p. 195-205

Résumés

Depuis trois ans, avec un public d’étudiants de 3e cycle en DEA de Monnaie-Finance-Banque, je m’efforce de construire un pont entre l’enseignement de l’anglais de spécialité et les autres cours de ce DEA économique. Après une introduction aux principes de méthodologie en terminologie comparée, je fais travailler les étudiants à partir d’un corpus de textes techniques authentiques, puis je leur demande de rédiger pour la fin de l’année un mini-mémoire de 30 couples de fiches de terminologie sur le domaine choisi pour leur mémoire général de DEA. Par ce biais, l’identification et la reconnaissance des termes nouveaux deviennent plus méthodiques et leur réutilisation plus spontanée. La compréhension de l’écrit et de l’oral sont facilitées et l’on remarque que l’expression écrite et orale, aussi bien que la traduction, gagnent en qualité.

Haut de page

Notes de la rédaction

L’auteur de cette contribution n’a pas autorisé sa publication en ligne.

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Resche, « La terminologie comparée au service de l'enseignement en langue de spécialité en 3e cycle DEA Monnaie-Finance-Banque », ASp, 11-14 | 1996, 195-205.

Référence électronique

Catherine Resche, « La terminologie comparée au service de l'enseignement en langue de spécialité en 3e cycle DEA Monnaie-Finance-Banque », ASp [En ligne], 11-14 | 1996, mis en ligne le 19 octobre 2013, consulté le 29 mars 2017. URL : http://asp.revues.org/3501 ; DOI : 10.4000/asp.3501

Haut de page

Auteur

Catherine Resche

Agrégée d’anglais, Catherine Resche a ensuite choisi de faire un DEA de linguistique avant d’entreprendre une thèse de terminologie comparée sur la Bourse des Valeurs, qu’elle a soutenue en 1985. Elle est maintenant maître de conférences à l’Université de Paris 2 Panthéon-Assas où elle a la charge, entre autres responsabilités, d’enseigner l’anglais en DEA Monnaie-Finance-Banque. Elle y a également créé, en collaboration avec un autre maître de conférences, le diplôme du Certificat d’anglais pour économistes (CAPEC), qui se prépare en deux ans (niveaux licence-maîtrise) à raison de trois heures hebdomadaires. Elle s’intéresse à tous les aspects de la langue de spécialité : terminologie, phraséologie, dictons, métaphores, néologie, normalisation et aux problèmes de la traduction. catherineresche@club-internet.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • Revues.org