Navigation – Plan du site

Texte intégral

1C’est toujours, pour le Président du GERAS, un motif légitime de satisfaction de voir paraître un nouveau numéro de ASp, la revue du GERAS. Satisfaction et fierté en nom collectif d’abord, fondée sur l’appréciation de ce que cette publication révèle de l’activité savante de l’association et apporte comme contribution à l’avancée de la réflexion et de la recherche dans son domaine. Satisfaction et gratitude aussi, en mesurant la diversité et la somme des contributions de tous les participants, auteurs, lecteurs-évaluateurs, membres de l’équipe de direction et du secrétariat de rédaction.

2Ma satisfaction en présentant aujourd’hui ce numéro 41-42 d’ASp, qui s’inscrit dans le cadre des numéros thématiques prévus par la politique éditoriale de la revue, est d’autant plus grande que ce volume, intitulé « Pratiques et recherches en centres de langues », est le premier fruit d’une collaboration en cette matière entre le Groupe d’étude et de recherche en anglais de spécialité (GERAS) et le Rassemblement national des centres de langues de l’enseignement supérieur (RANACLES).

3Je parle de « premier fruit d’une collaboration en cette matière », par quoi j’entends en matière éditoriale, car il va de soi que, pour le reste, les relations et les échanges de tous ordres entre le GERAS et RANACLES sont riches, réguliers et fructueux. C’est que, au-delà des personnes, qui sont souvent à la fois membres de l’un et membres d’un centre de langues affilié à l’autre, il paraît clair que l’une et l’autre, dans le respect naturel des objectifs statutaires propres à chacune des deux associations, oeuvrent de façon complémentaire dans un même sens général, au service d’une même cause. Il est donc à la fois naturel et utile pour tous que cette approche thématique, d’intérêt pour tous, puisse être développée dans les pages de notre revue.

4Le projet de ce numéro exceptionnel a été conçu il y a un certain temps déjà, fondé sur le constat et le regret partagés par beaucoup qu’une part des travaux effectués et présentés dans le cadre de RANACLES ne soit pas plus largement diffusée. Alain Cazade, Président de RANACLES, et membre du GERAS, l’a pris en charge et a assuré, comme rédacteur en chef invité, la lourde tâche de préparation et de direction du numéro. Il mérite assurément les remerciements et les félicitations des deux associations pour cette première qui, permettra, je le souhaite, de susciter le désir et la venue d’autres collaborations éditoriales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Petit, « Éditorial », ASp, 41-42 | 2003, 1.

Référence électronique

Michel Petit, « Éditorial », ASp [En ligne], 41-42 | 2003, mis en ligne le 01 avril 2010, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://asp.revues.org/1123

Haut de page

Auteur

Michel Petit

Michel Petit, Professeur à l’Université Victor Segalen Bordeaux 2. michel.petit@lv.u-bordeaux2.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • Revues.org